Bonsaï Signification

Beaucoup de gens s’interrogent sur la signification du bonsaï. Eh bien, commençons par le sens du mot lui-même. Bonsai, tout d’abord, est un mot japonais et pourrait être traduit par « un arbre dans un pot ». L’art de la culture du bonsaï, cependant, n’est pas originaire du Japon mais de Chine. Cela a commencé il y a plus de mille ans et à cette époque les arbres s’appelaient « pun-sai ». L’art de la culture du pun-sai s’appelait penjing.

 

On pense qu’à cette époque, les gens essayaient de créer des arbres qui ressemblent à des dragons, des serpents, des oiseaux et d’autres animaux. Toutes ces formes sont profondément enracinées dans les mythes et légendes chinois.

 

Plus tard, lorsque les Japonais ont découvert cette nouvelle forme d’art, le sens a également changé. Les moines bouddhistes qui ont apporté la culture du bonsaï au Japon considéraient ces arbres comme un symbole d’harmonie entre la nature, l’homme et l’âme. Avec cela, la forme des arbres a également changé. Fini les formes bizarres et grotesques de serpents tordus et de dragons féroces. A partir de ce moment-là, le bonsaï était synonyme d’harmonie, de paix et d’équilibre. Ils ont commencé à représenter tout ce qui était bon.

 

Les moines bouddhistes ont eu une grande influence sur l’art et la pratique de la culture du bonsaï qui n’a jamais tout à fait disparu. Même de nos jours, beaucoup de livres consacrés au jardinage de bonsaï et publiés dans le monde occidental parlent de méditation et de zen. Ils décriront comment la culture d’un bonsaï nécessite un état méditatif et comment toute la taille et la coupe doivent être abordées avec un état d’esprit zen.

 

Cela étant dit, la plupart de la signification du bonsaï a été perdue pour le grand public au cours des deux dernières décennies. La plupart des occidentaux considèrent maintenant ces arbres comme une simple décoration ; une petite touche d’Asie à mettre dans nos maisons. Je vous laisse décider si c’est une bonne chose ou pas.

 

Cependant, si vous devenez un artiste bonsaï et commencez à cultiver vos propres arbres, au lieu de simplement les observer ou d’acheter des arbres que quelqu’un d’autre a fait pour vous, vous constaterez que prendre soin du bonsaï possédait toujours une note spirituelle. Vous devrez vous connecter à l’arbre, le comprendre, voir où il veut pousser puis le diriger doucement dans la direction souhaitée. Vous devrez trouver un équilibre entre ce que vous voulez et ce qu’un arbre est prêt à vous donner. Vous devrez trouver de la patience en vous et laisser un arbre dicter à quelle vitesse il veut se développer. Et tout au long de ce processus, vous pourriez découvrir quelque chose de nouveau à l’intérieur de vous. Vous pourriez découvrir cette chose indescriptible qui a captivé tant de gens. Avec cela, vous pourriez trouver votre propre sens des bonsaïs.



Source by Carolyn Anderson

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *